Utilisation scie sauteuse. Astuces/techniques.

C’est grâce à une vidéo très explicite de Guido Henn diffusée par BLB bois (site de référence dans le domaine du bois) que nous avons rédigé cet article. Vous retrouverez la dite vidéo en bas de page.

Voici donc quelques conseils pour une bonne utilisation de la scie sauteuse, ainsi qu’astuces et des techniques.

Fonctionnalités d’une scie sauteuse :

La scie sauteuse permet de réaliser facilement des coupes droites, en courbes ou de biais sur de nombreux types de matériaux. Il faudra simplement choisir la lame adaptée. Presque toutes les scies sauteuses présentes sur le marché, permettent un changement de lame rapide et facile. Cela grâce à un levier de verrouillage. Elles possèdent aussi un commutateur de course pendulaire et une molette de réglage de vitesse. Un part éclats, un capot de protection, un adaptateur d’aspiration et un guide, font également partie de l’équipement standard de la plupart des machines. Pour lesquels il n’y a généralement pas besoin d’outils pour les installer.

Accessoires scie sauteuse

Réglages et mise en place :

Débranchez l’appareil avant toutes manipulations. Pour votre sécurité, utilisez des équipements de protection adaptés.

lames de scie sauteuseLes lames HSS ou bi-métal de qualité sont particulièrement adaptées et produisent des chants de coupe très propres et lisses dans les bois durs et les panneaux dérivés comme le contreplaqué. La perpendicularité du trait de coupe est généralement assurée avec ce type de lames. Leur prix relativement élevé se justifie donc amplement.

Fixez la lame avec les dents tournées vers l’avant. Tirez légèrement dessus pour vérifier qu’elle soit bien enclenchée. Branchez l’appareil. Adaptez la vitesse et la fonction pendulaire en fonction du type de matériau.

L’élément de commande le plus important d’une scie sauteuse est le commutateur de course pendulaire, il permet de changer le comportement du galet de guidage qui se trouve derrière la lame. En position pendulaire, le galet recule légèrement lors de la descente de la lame et avance pour la remonter. Cela a pour effet de limiter le frottement lors de la descente et de faciliter l’évacuation des copeaux.  Toutefois un mouvement pendulaire élevé entraîne également un plus grand risque d’éclats. Si vous débrayer le mouvement pendulaire sur position Zéro, il n’y a pratiquement pas d’éclats. Si vous le mettez sur la position maximale, la scie avance beaucoup plus vite mais les éclats sont aussi beaucoup plus importants.

Utilisation de la scie sauteuse :

Mettre des cales entre le serre-joint et la pièce à usinerTravaillez sur un établi et dans un espace débarrassés de tout obstacle. En insérant des cales entre les serre-joints et votre pièce, maintenez-la sur votre établi.

Pour toutes les découpes, veillez à ce que la lame ne soit pas en contact avec le matériau avant de la mettre en route. Attendez aussi qu’elle soit à pleine vitesse avant de démarrer la découpe. Si vous devez sortir la lame du matériau, attendez qu’elle soit totalement immobile avant de soulever la machine.

Pour que le chant de coupe reste perpendiculaire, maintenez toute la semelle bien au contact du matériau. Faîtes aussi attention à ne pas exercer une pression latérale trop importante sur la lame. Dernière chose, pensez aussi à l’épaisseur de la lame, lorsque vous suivrez le trait de coupe.

Les différents types de coupes :
  • Coupes droites :

Pour une coupe droite, vous pouvez utiliser un guide. Celui fourni avec la scie sauteuse ou un de votre fabrication. Pour le deuxième cas, l’astuce consiste à utiliser une chute dont la coupe est parfaitement droite ; À placer votre scie sauteuse avec la lame sur le trait ; Positionnez ensuite votre chute le long de la semelle ; Maintenez un côté avec un serre-joint ; Et vérifiez que le guide soit parallèle au trait de coupe avant de serrer l’autre côté. Positionnez ensuite votre machine et avancez doucement de façon régulière et franche.

  • Coupe de biais :

Inclinez la semelle et réglez l’angle de coupe souhaité (jusqu’à 45° maximum), puis maintenez la semelle au contact du matériau et avancez sans effectuer de pression latérale.

  • Coupe courbe :

La scie sauteuse s’utilise très souvent pour les découpes à chantourner. Vous n’aurez besoin d’une lame à chantourner spéciale, de faible section, qu’en cas de très petits rayons. Vous pouvez réduire les éclats si vous regardez bien le fil de la pièce que vous souhaitez découper. Des éclats se produisent aux endroits où la lame de scie travaille à contre fil. Quand elle couche le fil, la coupe est propre. Cela vaut également pour les découpes arrondies lorsque la lame travaille à contre fil, il est conseillé de partir du champ longitudinal, de cette manière les éclats se trouveront sur la chute. Vous pourrez voir tout cela en image dans la vidéo en fin d’article.

Si la courbure est trop serrée pour une lame de scie large, effectuez plusieurs découpes transversales pour soulager la lame. Vous obtiendrez un minimum d’éclats en sciant un arc de l’extérieur vers le centre. Là aussi, les éclats se trouveront tous sur les chutes.

Astuces pour limiter les éclats : 

Si vous souhaitez éviter ces éclats, vous pouvez entailler la ligne de coupe au cutter. La coupe sera propre sur un côté.

Pour obtenir une coupe propre sur les deux côtés du trait de scie, vous pouvez couvrir la ligne de coupe avec du ruban adhésif, cela empêchera les fibres de se détacher de la surface.

Si ces deux astuces ne conviennent pas à ce que vous avez à faire, vous pouvez encore utiliser le pare éclats fourni avec la machine, celui-ci permet de scier avec le mouvement pendulaire maximal et un minimum d’éclats.

Pour éviter les éclats sur le parement de la pièce à usiner, vous pouvez  retourner votre scie sauteuse et travailler par dessous. Cela demande un peu d’expérience mais permet un contrôle optimal de la ligne de coupe.

Si cela est possible, vous pouvez aussi retourner la pièce et travailler sur la face opposée.

Réaliser une découpe à l’intérieur d’un panneau :

Si vous souhaitez par exemple réaliser une ouverture pour une grille d’aération, commencez par percer un trou de 10 mm de diamètre dans chacun des coins, puis reliez les ensuite par des découpes à la scie sauteuse. Attention, attendez toujours que la lame soit bien arrêtée avant de la retirer du perçage et de l’insérer dans le suivant.

Ci-dessous, une belle vidéo sur l’utilisation de la scie sauteuse, par Guido Henn (BLB Bois)

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre E-book gratuit : ​Une méthode simple pour se lancer dans la fabrication bois

%d blogueurs aiment cette page :